PAIEMENTS SECURISES

Afin d’assurer la sécurité des paiements sur tous les sites Alerte Apéro, nous utilisons les services de paiement par carte bancaire de Stripe, Paypal ou Payline.
Tous ces modes de paiement par carte bancaire intègrent un cryptage des données hautement sécurisé (TLS qui remplace l’ancien SSL).
Lors de la finalisation de sa commande, l’internaute est amené à saisir, dans une partie de page créée par eux ou sur une page externe à nos sites , ses données confidentielles : son numéro de carte, sa date d’expiration et le cryptogramme visuel au dos de celle-ci.
Seuls les systèmes de traitements bancaires ont accès aux données de paiement saisies depuis leur page vers leurs serveurs grâce à la sécurisation par cryptage de très haut niveau.

Stripe, Paypal, Payline , suivant ce qu’il vous est proposé sur nos sites sont les seuls à avoir connaissance des informations bancaires des clients.

L’apparition de « https: //… » dans la zone de l’adresse URL du site et le pictogramme « cadenas » en bas du navigateur sont la preuve de la sécurisation totale de vos données, que ce soit entre la partie sur laquelle sont saisies les informations bancaires, créée par les sites de paiements, mais aussi sur l’ensemble des pages des sites Alerte Apéro, qui utilisent aussi le cryptage TLS pour vous assurez une navigation entièrement cryptée entre votre ordinateur ou appareil mobile et le serveur des sites Alerte Apero, garantissant ainsi la sécurité totale de vos données, quelques soient votre mode de connexion internet.

Afin d’éviter toute utilisation frauduleuse des cartes bancaires, Alerte Apéro ou ses licenciés se réservent le droit de vérifier lors de la livraison les données fournies par le client au moment de la commande afin de s’assurer que la personne dont le compte bancaire est débité est bien celle qui a passée commande sur un des sites Alerte Apéro.

L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. A CONSOMMER AVEC MODÉRATION. AUCUNE BOISSON ALCOOLISÉE NE PEUT ETRE VENDUE OU OFFERTE AUX MINEURS DE MOINS DE 18 ANS (ART. L3348-1 DU CODE DE SANTÉ PUBLIQUE).